Écriture

Je fais ma rentrée littéraire avec 2 publications : un roman écrit entre février et avril sur un monde soudain devenu flou et un recueil de textes illustrés par mes collages en collaboration avec mon père. Bonne lecture !

Quelques retours de lecteurs : https://livre.fnac.com/a15092751/Raphaelle-Chaygneaud-Dupuy-Le-monde-est-flou

Linguistica – blog sur les langues

  • Fabriquer de nouveaux mots – épisode 2
    La création de concepts peut s’avérer clef dans le champs politico-juridique. Ainsi le mot “génocide” a été forgé à partir du grec ancien γένος, génos, soit la “race” et du latin caedo, soit “tuer”. Avec le génocide, on ne tue plus des personnes, mais un peuple. Ce nouveau concept, forgé par Raphael Lemkin en 1944, était nécessaire pour nommer devant le tribunal de Nuremberg les actes commis par le régime nazi et rendre possible une condamnation. La réalité dépourvue de mot n’aurait pas permis le jugement. Dans la même veine, suite à l’Apartheid, l’Afrique du Sud s’engage dans un travail …
  • Fabriquer de nouveaux mots – épisode 1
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Sans doute pour apporter un nouvel éclairage sur un mot tellement usité qu’on ne pense même plus à son sens. Cette réinvention poétique s’illustre parfaitement dans le concept de “kenning”. Ce mot du Vieil Anglais (aussi utilisé dans le monde scandinave) désigne une figure de style où l’on remplace un mot par un mot composé pour créer une métaphore. En voici quelques exemples : hronrad = whale-road ou baleine-route veut ainsi dire océan heathaswat = battle-sweat ou bataille-sueur désigne le sang heofoncandel = sky-candle ou ciel-chandelle signifie le soleil Ce type …
  • Parlons chiffon
    Les vêtements quand ils ne sont plus neufs prennent toutes sortes d’appellation. En français on parlera “d’occasion” en se concentrant sur le prix moins élevé qui en fait une bonne affaire, ou de “fripe” en attirant notre regard sur leur aspect froissé, contrairement aux vêtements des magasins bien pliés et repassés. Pour redorer leur blason, ces vêtements peuvent être labellisés “vintage” ou encore devenir un plaidoyer écologique dans la veine du “zéro déchet“. Passons en revue quelques langues. L’anglais, tout comme la plupart des langues latines, s’attardera plus sur le changement de propriétaire du vêtement, l’occasion devient alors la “second …
  • Le tour du double
    La naissance de ce blog doit beaucoup à la lecture des pages de La cité des mots. Alberto Manguel explore 5 mythes qui éclairent notre société contemporaine. Le premier parle de la figure de l’étranger, du double…   J’ai ainsi redécouvert l’épopée du Mésopotamien Gilgamesh, fondateur de la ville d’Uruk. Devenu roi, il est si colérique, que les habitants de la ville en appellent aux Dieux pour leur porter assistance. Ces derniers envoient alors Enkidu, un être sauvage, qui, après s’être battu avec Gilgamesh, finit par l’embrasser (au sens premier). Tout deux, pourtant diamétralement opposés, deviennent comme frères, l’un est le symbole de …
  • Plein les yeux
    [Mise à jour le 17/02/2020] Un tour du mot blick, “regard” en allemand, m’a amené à me questionner sur la façon dont l’anglais et le français “regardaient” aussi le monde. En effet l’allemand fonctionne comme des wagons qu’on ajouterait pour créer un train porteur d’un nouveau sens. Barbarin Cassin parle d’une “métaphysique des particules” : “En allemand (…) vous prenez un nom ou un verbe et vous mettez devant ou derrière des petits machins, des particules, in ou aus par exemple. Ces particules désignent le lien, le temps, la manière, et cela produit un mot nouveau. En français nous avons …
  • Fréquence stress – parler dans une langue étrangère
    Il faut faire un détour par le japonais pour mettre des mots sur le complexe qu’on éprouve à parler une langue étrangère. Pourtant on sait les Français en proie aux doutes lorsqu’ils s’expriment dans une autre langue : peur de sonner ridicule, de ne pas être assez bon, de faire des fautes de prononciation, d’intonation, d’accord, etc. Ce stress ressenti lorsqu’on parle une langue étrangère se dit yoko meshi, soit “manger son repas de côté”, ce qui en effet est peu pratique !* Pour parler une langue étrangère, il faut accepter de devenir quelqu’un d’autre, comme le souligne Haruki Murakami. …
  • Les grands noms de la technologie
    Je propose dans cet article un passage en revue complètement subjectif des noms d’acteurs du secteur de la technologie ou “tech”, à la recherche d’une polysémie probablement non intentionnelle de la part des acteurs qui ont donné le nom à leurs structures. Station F fait référence à la Halle Freyssinet, gare qui préexista au “campus de startups” voulu par Xavier Niel. Mais si le nom fait volontiers référence à la gare, station en anglais, je préfère penser à la halte que fait le train en gare ou le métro en station. La jeune pousse, startup en anglais, ne fait que …
  • Les mots manquants
    En cinéma on parle souvent d’”image manquante” pour apporter de la valeur à une démarche artistique qui vise à montrer à l’écran une minorité jusqu’alors invisible ou du moins pas assez vue dans les salles obscures. De nombreux livres fleurissent sur les étagères des libraires pour nous révéler les mots qui nous manqueraient. J’ai tendance à penser que ces mots n’existent pas parce qu’une culture donnée n’en a pas nécessairement l’usage. Les concepts portés par ces mots n’ont pas nécessité qu’on les importe ou qu’on les invente. Or la langue importe naturellement de nombreux mots que chaque année les lexicographes …
  • Choix d’alphabet – turc et persan
    Le persan s’écrit avec presque le même alphabet que la langue arabe. Quelques sons diffèrent, des lettres ont donc été ajoutées passant de 28 lettres à 32 : چ (tché), گ (gâf), ژ (jé), پ (pé). Dans le même temps certaines lettres se prononcent pareil en persan : ت = ط (t), س = ص = ﺙ (s), ﺡ = ﻫ (h), ﺫ = ﺯ = ﺽ = ﻅ (z), ﻍ = ﻕ (gh). Il y a donc 24 sons, mais 32 lettres. Drame de l’apprenant qui rêve de facilité. En découvrant les lettres de l’alphabet, je me suis aperçue …
  • Une retraite à deux versants
    Une nouvelle fois, je fais des liens entre les langues. Cette fois-ci je tourne autour de la retraite au sens de la fin de l’activité professionnelle. En français déjà, on peut jouer avec le mot, il peut signifier un mouvement, le lieu où l’on vient s’abriter, et aujourd’hui l’argent qu’on perçoit pendant cette période de la vie. Quelle polysémie ! En anglais les retraités sont des pensioners et en allemand ce sont des Rentner. Même s’il y a le mot traite dans retraite, il n’y a étymologiquement aucun lien en français. Au cœur de ces mots, se trouve l’argent perçu …


Blog sur l’art et le numérique

  • Invitations à dessiner !
    Le “sketchbook project” (projet carnet) est une invitation envoyée à quiconque souhaite participer d’un carnet à dessins à la bibliothèque de carnets constituée par l’organisation du même nom. Comment ça marche ? Le participant après s’être inscrit recevra un carnet vierge sur lequel dessiner. Il renverra ensuite le carnet à l’organisation qui l’inclura dans sa …
  • Expérience audiovisuelle – jusqu’où augmenter ?
    Afin de sauver la télévision, il s’agit désormais de créer une expérience autour du visionnage. On ne consomme plus seulement des programmes, on vit des moments forts que l’on voudra partager sur Facebook, Twitter, Instagram. On participe à une communauté et on nous implique de plus en plus dans les programmes. La TV passe du visionnage au …
  • Mémoire de fin d’études – Is coproduction a European model for animated movies?
    “Master thesis – Is coproduction a European model for animation movies?” de Raphaëlle Chaygneaud-Dupuy est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
  • Hollywood – de la production de prêt-à-porter au défilé de mode
    Dans le tout premier chapitre de The big picture, Edward Jay Epstein résume en 20 pages les changements survenus dans les business models des studios américains. Ci-dessous j’ai tenté d’expliquer visuellement les différences entre ces deux Hollywood, l’ancien et le nouveau. En 1947, explique l’auteur, 3 facteurs clefs ont poussé l’industrie du film à évoluer radicalement …
  • HONI – une critique du blog Humans of New York
    Quelques faits HONI (Humains de New York) est un blog créé par un photographe amateur en 2010. Il prend environ 3 photos par jour, ajoute une légende à partir d’une anecdote sur la personne représentée et les mets ensuite sur son blog, sa page Facebook, son Tumblr, son  Twitter et son compte Instagram. Le 18 janvier 2015 il avait …