Art et numérique

Quelques réflexions sur le monde de la culture, des médias, de l’entertainment et ses (r)évolutions en cours. J’ai commencé à écrire ces articles alors que j’étudiais à UBC à Vancouver, Canada. J’ai écris mon mémoire de fin d’études sur les coproductions de films d’animation européens. J’ai continué à écrire après avoir déménagé à San Francisco et aujourd’hui à Paris.


  • Invitations à dessiner !
    Le “sketchbook project” (projet carnet) est une invitation envoyée à quiconque souhaite participer d’un carnet à dessins à la bibliothèque de carnets constituée par l’organisation du même nom. Comment ça marche ? Le participant après s’être inscrit recevra un carnet vierge sur lequel dessiner. Il renverra ensuite le carnet à l’organisation qui l’inclura dans sa collection. Cette bibliothèque est à la fois physique, des étagères en bois recouvertes de carnets à Brooklyn, et numérique, des milliers et des milliers de pages scannées et mises en ligne. Cette bibliothèque est sans frontières, accessible à tous et créée sur la base du …
  • Expérience audiovisuelle – jusqu’où augmenter ?
    Afin de sauver la télévision, il s’agit désormais de créer une expérience autour du visionnage. On ne consomme plus seulement des programmes, on vit des moments forts que l’on voudra partager sur Facebook, Twitter, Instagram. On participe à une communauté et on nous implique de plus en plus dans les programmes. La TV passe du visionnage au vécu. C’est dans cette dynamique que s’inscrivent les expériences de réalité augmentée. L’idée est de recréer le Futuroscope sur chaque canapé. Cela passe aujourd’hui par les lunettes diverses qui nous placent au cœur de l’action. Or cette réalité augmentée n’affecte que la vision. D’une certaine …
  • Mémoire de fin d’études – Is coproduction a European model for animated movies?
    “Master thesis – Is coproduction a European model for animation movies?” de Raphaëlle Chaygneaud-Dupuy est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
  • Hollywood – de la production de prêt-à-porter au défilé de mode
    Dans le tout premier chapitre de The big picture, Edward Jay Epstein résume en 20 pages les changements survenus dans les business models des studios américains. Ci-dessous j’ai tenté d’expliquer visuellement les différences entre ces deux Hollywood, l’ancien et le nouveau. En 1947, explique l’auteur, 3 facteurs clefs ont poussé l’industrie du film à évoluer radicalement : la campagne anti-communiste qui appelait à dénoncer tout potentiel communiste aux autorités les procès anti trust qui forcèrent les studios à renoncer à leur rôle d’exploitants de salles de cinéma et ainsi à ne plus contrôler l’entièreté de la filière l’émergence d’une nouvelle technologie …
  • HONI – une critique du blog Humans of New York
    Quelques faits HONI (Humains de New York) est un blog créé par un photographe amateur en 2010. Il prend environ 3 photos par jour, ajoute une légende à partir d’une anecdote sur la personne représentée et les mets ensuite sur son blog, sa page Facebook, son Tumblr, son  Twitter et son compte Instagram. Le 18 janvier 2015 il avait 11 760 000 followers (personnes qui le suivent) sur Facebook et le lendemain 20 000 de plus. Il a sorti 2 best-sellers rassemblant ces photos, HONI et Little HONI (centré sur les portraits d’enfants). Il a également lancé plusieurs opérations de levées de fonds et …
  • Comparaison de 2 paysages cinématographiques – Lyon & Vancouver
    Ayant récemment déménager à Vancouver, Canada, je me suis aperçue que l’offre cinématographique différait grandement de celle de ma ville d’origine, Lyon, France. J’ai donc épluché les sites d’Allociné et de Cinemaclock pour étayer mes constats d’éléments factuels. la diversité de la programmation est plus grande en France tant en terme de nationalité des films que de types de films (5 documentaires à Lyon, contre 3 documentaires dans un musée de la science, Omnimax) les films sont projetés dans plus de salles en simultané en France. A Lyon un film à succès peut être offert dans 6-7 cinémas quand à Vancouver …
  • Black Mirror – une série sur un futur un peu trop proche
    Pourquoi Black Mirror fonctionne ? La série de Charlie Brooker explore les effets secondaires de la drogue du 21ème siècle : nos écrans noirs (TV, ordinateur, smartphones, etc). Chaque épisode emmène le spectateur dans un futur pas si éloigné de son quotidien, en tirant un fil de technologie et en poussant le tout à l’extreme. C’est toujours pertinent, jamais trop satirique pour que l’on puisse y croire, et suffisamment sombre pour que l’on se pose des questions. Si Black Mirror nous touche c’est peut-être à cause de l’effet de l’Uncanny Valley, le principe selon lequel toute représentation humaine qui se …
  • VOD versus salle de cinéma
    Je cogite pas mal depuis quelques mois sur l’idée que la VOD (Vidéo à la Demande) serait le nouveau modèle pour voir un film… mais je ne peux pas m’y faire. Je fais partie de ces cinéphiles qui se rendent religieusement au cinéma et pour qui mettre sur pause, un petit écran, les bruits ambiants et les commentaires tuent la magie de ce temps suspendu que représente le film. Mais il me faut prendre du recul par rapport à mes habitudes pour essayer de comprendre cette tendance actuelle. Quelques mots de contexte Netflix est arrivé en France en Septembre 2014. …
  • Au-delà des problèmes de vie privée dans un monde d’objets connectés
    Tout d’abord quelques définitions Vous avez sans doute remarqué que votre navigateur internet vous propose des liens sur lesquels cliquer à peine avez vous tapé quelques lettres.  Vous savez probablement qu’un algorithme incorporé dans les moteurs de recherche mémorise vos recherches de billets d’avion. Du coup les prix grimpent si vous faites la même recherche à plusieurs reprises sur le même ordinateur. Vous avez peut-être demandé à votre navigateur de mémoriser vos mots de passe par commodité. Mais parfois vous avez l’impression que votre navigateur en sait un peu trop sur vous… C’est grâce/à cause des cookies. Les cookies sont de petits …